article de finfrog

Comment compléter facilement le budget pour son mariage ?

Table des matières

Le mariage est un événement solennel dont l’organisation nécessite en général des dépenses très importantes. De fait, les personnes qui ont pour projet de se marier ne disposent pas toujours des moyens suffisants pour financer eux-mêmes les dépenses liées à l’organisation de leur mariage. Afin de compléter le budget de leur mariage, la plupart des futurs époux ont aujourd’hui recours à différentes stratégies. On vous en dit plus !

Compléter le budget de son mariage grâce au crédit mariage

Les futurs époux peuvent tout simplement souscrire un crédit mariage auprès d’une banque ou d’un organisme spécialisé. Le crédit mariage peut prendre différentes formes. D’abord, ce type de crédit peut prendre la forme d’un crédit affecté. Dans ce cas, il permet aux futurs époux de financer uniquement les dépenses liées à leur projet de mariage. Le crédit mariage est un type de financement généralement proposé par les institutions de crédit. Ici, les fonds sont directement versés sur le compte de l’emprunteur et sont plafonnés à un montant maximum de 75 000 euros. L’emprunteur devra effectuer le remboursement du montant emprunté sur une période de 7 ans.

Ensuite, le crédit mariage peut prendre la forme d’un prêt personnel. Dans ce cas, il est dit non affecté, car les futurs mariés n’ont aucun justificatif à fournir avant de recevoir les fonds. Cela étant, les futurs époux pourront utiliser la somme d’argent prêtée pour financer non seulement les dépenses du projet de mariage, mais aussi d’autres dépenses comme le voyage de noces et la décoration.

Enfin, le crédit mariage peut prendre la forme d’un crédit renouvelable. Cette forme de financement permet de disposer d’une réserve d’argent dont les futurs époux pourront se servir afin de financer les dépenses liées au projet de mariage. Cette réserve d’argent a pour particularité de se reconstituer au fur et à mesure que l’emprunteur effectue les remboursements.

Crédit mariage : comment effectuer sa demande ?

Avant tout, il convient de rappeler que de nombreux organismes financiers proposent le crédit mariage à leurs clients. Avant de choisir l’organisme vers lequel se tourner, il faut au préalable comparer les différentes offres disponibles et opter pour celle qui répond le mieux à ses attentes. Une fois que la meilleure offre est trouvée, il faut passer à l’étape suivante qui consiste à réaliser la demande de prêt.

Pour effectuer une demande de crédit mariage, il faut rassembler un certain nombre de documents qui devront figurer dans le dossier de prêt. Il s’agit entre autres d’une pièce d’identité, d’un mandat de prélèvement et d’un justificatif de domicile. Une fois que la demande est envoyée, l’organisme prêteur va se charger de l’étudier puis communiquera son offre définitive à l’emprunteur.

Compléter le budget de son mariage grâce au financement participatif

Les couples qui cherchent des moyens de financer la célébration de leur mariage peuvent également avoir recours au financement participatif ou crowdfunding. Ce mode de financement consiste, pour les futurs mariés, à mettre au point une liste de mariage participative en se rendant sur une plateforme spécialisée en crowdfunding.

Concrètement, au lieu de mettre la main à la poche pour les cadeaux classiques, les invités contribuent financièrement au paiement des frais liés à l’organisation de la cérémonie. Afin que cette démarche soit efficace, il est nécessaire d’établir la liste participative plusieurs mois à l’avance et de vite la communiquer aux personnes invitées.

Compléter le budget de son mariage en sollicitant l’aide de ses proches

L’un des premiers réflexes à avoir lorsque l’on désire compléter le budget pour l’organisation de son mariage est de se tourner vers ses proches. Dans la plupart des cas, ce sont les parents des futurs mariés qui sont mis à contribution. L’aide des parents des futurs époux dans le cadre du financement des dépenses de leur mariage peut prendre la forme d’une donation ou d’un prêt.

À titre de rappel, les dons d’argent d’un parent à son enfant pour son mariage sont exonérés d’impôts dans la limite de 31 865 euros. Il en va de même pour les dons d’argent qui proviennent des grands-parents des futurs mariés. Aussi, il est important de préciser que l’achat de la robe de mariée ou du costume par les parents n’est pas considéré comme une donation. Il s’agit plutôt d’un cadeau offert par les parents aux futurs mariés. 

Quant au prêt, il peut être parfaitement effectué entre particuliers. Il suffit de rédiger un contrat dans lequel doivent figurer des informations importantes telles que le montant prêté, la durée de remboursement, le montant et la fréquence de remboursement. Afin de conserver une trace de l’opération, le contrat de prêt est envoyé en courrier recommandé avec accusé de réception aux futurs mariés

Partager sur : 

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Pinterest
Email
Imprimer
Newsletter Block Sidebar.jpg
Abonnez-vous à notre newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles sur le même thème

date de mariage
Coût du mariage

Préparer son mariage

“Bien préparer son mariage c’est d’abord définir un budget” Le jour J approche et souvent plus vite qu’on ne le pense et aussitôt l’annonce faite

Prix Mariage
Coût du mariage

Combien coûte un mariage ?

La question est plutôt, combien coûterait votre mariage ? Commencez par faire une « TO DO LIST » et à réfléchir précisément au déroulé de votre mariage pour